Fetish clinic au coeur de Paris

Je suis une Doctoresse impitoyable, implacable, car j'exécute, j'ouvre, je dilate, je fist fuck. Je transforme, je féminise, j'injecte, je ligotte et je suis autoritaire.

J'aime transformer, avec des tenues de latex, celles que je porte et celles qui vous sont destinées. Le latex, l'enveloppe Rubber devient tissu cosmique. Ensemble, nous nous évanouissons dans le ventre de caoutchouc.
Je guette votre regard lorsque je brandis, du bout de ma main rubber gantée, la canule occlusive avec laquelle je vais vous pénétrer.

La canule qui forcera, sans indulgence ni respect, votre intimité et les ultimes défenses de votre pudeur. Je vous entrave nus, ou dévorés dans le latex. Votre trou, votre cul tendu vers moi sur l'alèse glacée de caoutchouc, celle qui recouvre la table d'examen. J'ouvre à l'excès votre vacuité, les premières longueurs de votre abîme. Restent, pendantes, toutes les formes de votre virilité qui finiront par tomber fracassées.

A la recherche du vagin mâle, j’attache
l’homme trans-formable. Je suspends ses chevilles au plafond. Je sonde son trou. La créature est en devenir femme ! Je poursuis dans son fondement la crevasse Mère de la naissance du monde. Les mains de Maîtresse sont plaquées sur chaque globe du fessier. Et, comme un étau, écartent, présentent l’orifice à la canule obèse. J'ai le devoir, afin de rétablir la justice, de laver ce ventre pour le transformer en une vacuité placentaire. Une poche prête à recevoir l’oeuf gravé aux armes de la maîtresse.
L'animal humain devient Mère
Mes scénarii ? - Ils dépendent de ce que je ressens en vous. D'où vient un tel désir d'être rempli? Le désir de voir votre ventre gonflé comme pour être enceint ? Comme une salope qui s'est fait engrossée et qui va rendre ses eaux. Cette salope est-elle une bourgeoise vêtue d'un tailleur strict et de dessous en dentelles ? Cette salope est-elle une véritable chienne, pute vêtue comme une grue qui vient subir sa visite gynécologique ? Est-ce simplement un petit garçon désobéissant qui va se faire infliger de force un lavement par une mère cruelle ?
Enfin l'homme qui arrive en costume trois pièces sa sacoche à la main, vient-il pour une transformation ?

Un projet WO-MAN,
c'est-à-dire qu'avant toute visite médicale, l'homme peut ? ou non devenir créature.
U ne créature de latex, ensevelir le corps christique et le faire renaître protégée de tout, dans sa deuxième peau. Ou encore le faire devenir femme Rubber, une superbe bimbo, une Rubber Doll.

Avec de faux ?
vrais nichons de femelle ?

Un faux vrai sexe de chienne. ?

Et ce avant de subir les pires outrages.

L'environnement et le matériel.

Une pièce de céramique blanche appelée encore "White room".
Des canules de toutes tailles, de double bardex, pinces, électricité.
Mes fournisseurs sont : Beth Tylers, Medicaltoys PES
Demonia pour le matériel Rimba (moins cher que sur internet).
HWdesign pour le heavy rubber - robe et corset HouseofHarlot

Hygiène : J'utilise les bains Gigasept (utilisés en chirurgie dentaire) Les canules et double bardex sont enveloppés après stérilisation par des pochettes elles-mêmes stériles.